A PROPOS DE MARY*

Rythmes groovy, phrasé soul hip hop, ambiances trip hop, accents d’Afrique dans le chant, Mary L*Asterisk est ce mélange délicieusement épicé, à la fois étonnant et étonnant ! Musicienne impulsive qui sait mêler son instinct à sa sensualité, c’est dans la langue de Molière que cette fille léonine choisit de donner corps à ses chansons. Dans sa bouche un français percutant et des mots qui font mouche ; une rythmique impeccable et des textes qui touchent. Mary L*Asterisk sort des cadres, emprunte de nouveaux sentiers… et apporte un souffle nouveau et personnel à la chanson française.

Avec elle sur la scène, une guitare, un sampler : sa fidèle « boîte magique » qui fait s’entrecroiser des lignes mélodiques aux subtiles harmonies. Mary L*Asterisk est animale : elle gratte, elle tape, elle pince ; elle chante, rappe et beatboxe. Rêveuse dans ses ballades, sa voix sait se faire sûre, elle coule et elle rassure comme une source tranquille. Mais quand Mary L*Asterisk lance son flow, hors d’elle c’est un torrent d’énergie qui jaillit.

À côté de son nom une étoile accolée, alliée inséparable, incrustée dans son ciel comme un porte-bonheur. Astérisque – talisman ( Péril si tu l’oublies ! ) qui scintille de toute sa force et de toute sa pudeur.

Les Expériences de Mary*

Mary L*Astérisk a eu l’occasion d’être invitée en première partie de Tryo et LEJ sur plusieurs dates de leur tournée 2016 et de nombreux artistes auparavant tels que Alexis HK, La Rue Ketanou, Tété, Amadou & Mariam, Les Ogres de Barback, Pauline Croze, Fred Metayer, Rose, Vincent Delerm, Camille Bazbaz, Victoria Tibblin, Camélia Jordana, Elvis Perkins, Martins Taylor & Steve Howle, Olivia Ruiz, Féfé, Christophe Maé, Brigitte, Winston McAnuff & Fixi…

En 2016, avec son nouvel EP, elle est lauréate des P’tites Scènes de l’IDDAC qui lui permettent de tourner un peu partout en Gironde et du Megaphone Tour qui lui permet de tourner dans le reste de l’Hexagone.

Ces concerts lui permettront d’être remarquée par de prestigieux festivals dont elle sera à l’affiche à l’été 2017 tels que le Reggae Sun Ska qui la mettra sur sa Scène Rebel et Musicalarue qui la sélectionnera lors de leur tremplin Musicalarue sur un Plateau.

D’ailleurs c’est à une véritable rafle de prix que Mary l*Astérisk s’adonne depuis Janvier 2016 ! Le Mans Cité Chanson : 2ème prix de la chanson francophone, Prix Coup de Cœur France Bleu Maine, Prix du Festival Soirs au Village – Saint-Calais, Prix ACP La Manufacture Chanson, Sélection Les Rencontres d’Astaffort 2016, Prix Sacem (Truffe de Périgueux), finaliste Rencontres Matthieu-Côte (Sémaphore en Chanson)… Sur son passage, le public et les professionnels se laissent smoothiser et voient leurs tympans frétiller tel le public grandissant de ce phénomène artistique, créatif et original.

En 2011, déjà, elle remporte le tremplin Pic d’Or (Tarbes), et est élue Talent Acoustic (TV5Monde). Cette récompense lui permettra notamment de jouer un titre à l’Olympia dans le cadre du festival Génération Réservoir le 8 mars 2012, et de le voir diffusé par le réseau Francophonie Diffusion vers les radios du monde.

Elle est également invitée en Roumanie (mai 2012 & avril 2015) par le festival Chansons Sur Scène, et par le festival Femmes Funk en Nouvelle-Calédonie (octobre 2013).

En 2013 et 2014, elle est successivement lauréate du tremplin Music On Stage (Star’s Music), finaliste du tremplin START-REC (Asso LPE) et France ô Folies

Plus investie que jamais, Mary L*Asterisk signe en 2015 son retour sur scène avec des passages remarqués sur le Off des Francos, le festival de chanson Française de Montluçon, le Elle’stival et Zik’en Ville (74)…

DISCOGRAPHIE